Top Ad unit 728 × 90

Nouvelles

Semblable à la Morphine : Le meilleur analgésique naturel pousse dans votre jardin


Que ce soit une blessure ou une maladie, la douleur est un symptôme très commun qui peut devenir handicapant à un certain niveau. Malheureusement, pour avoir un soulagement instantané, une grande partie de la population devient dépendante des analgésiques chimiques à force d’en prendre fréquemment, masquant souvent le problème plutôt que de trouver la solution.

Heureusement, pour les personnes qui souhaitent soulager leur douleur, la nature leur offre une alternative efficace, sans effets secondaires, et sans dépendance. La laitue sauvage, un puissant analgésique naturel !
Image :

La laitue sauvage comme alternative saine

Lactuca Virosa est le terme scientifique pour cette plante, communément appelée laitue sauvage, ou laitue vireuse. Pendant longtemps, elle a été utilisée à la place des médicaments addictifs sous ordonnance. C’est une plante feuillue et de grande taille allant de 50 à 200 cm, avec de petits bourgeons jaunes, et pourrait être cultivée dans le jardin. Plus communément trouvée en Amérique du Nord et en Angleterre, c’est une cousine de la laitue courante que nous connaissons. On parle aussi de laitue amère, ou précisément, laitue d’opium.
La raison pour laquelle on l’appelle laitue d’opium est due aux effets calmants et sédatifs que l’on peut obtenir dans une substance blanche présente dans sa tige et ses feuilles.
Image :
Cette substance laiteuse est appelée lactucarium. Et bien qu’elle ne contienne aucun opiacé, elle a des effets secondaires similaires lorsqu’elle est utilisée, elle agit directement sur le système nerveux central pour atténuer la sensation de douleur, tout comme la morphine.
Une étude publiée dans le Journal of Ethnopharmacology en 2006 a révélé que la lactucine et le lactucérol (substances chimiques naturellement présentes dans la laitue sauvage) réduisaient la douleur et favorisaient la sédation lorsqu’elles étaient administrées à des souris.
Dans l’histoire, elle a été longtemps utilisée comme une alternative pour le soulagement de la douleur.

Historique d’utilisation

Au 19ème siècle, les médecins utilisaient la laitue sauvage à la place de l’opium quand les réserves étaient faibles. Elle a également été utilisée pendant la guerre civile américaine lorsque le laudanum (une préparation d’opium liquide) n’était pas disponible pour soulager la douleur des blessés.
Les Polonais ont également étudié abondamment la laitue sauvage durant cette période, les médecins ayant remarqué que même si elle avait des effets opioïdes, elle semblait n’avoir aucun des effets secondaires de l’opium. Les résultats de cette recherche ont été publiés dans plusieurs revues polonaises du 19ème siècle. "L’action de la substance était plus faible que celle de l’opium, mais exempte des effets secondaires, et la pratique médicale a montré que dans certains cas, le lactucarium produisait de meilleurs effets curatifs que l’opium."
La laitue sauvage était préparée d’habitude de deux manières différentes. La première consistait à faire cuire la plante dans une casserole d’eau avec du sucre, jusqu’à ce que le mélange réduise et ait une consistance épaisse de sirop. Bien que ce soit une forme efficace, le mélange était assez amer même avec du sucre ajouté. La forme la plus commune cependant, était le séchage de la tige et des feuilles à utiliser comme une tisane. Il ne faut pas prendre plus de 2 cuillères à café de feuilles séchées à faire infuser dans l’eau bouillante pendant 10 à 15 minutes et ceci une fois par jour.

Autres bénéfices de la laitue sauvage

Voici les raisons les plus populaires pour l’utilisation de cet analgésique naturel :
Migraines – Les gens qui l’utilisent à cette fin affirment qu’ils ont moins de migraines qu’avant de commencer à utiliser la laitue sauvage.
Insomnie – La laitue sauvage est utilisée fréquemment par les personnes qui ont du mal à dormir. Elle produit un sentiment de détente aidant la personne à s’endormir plus facilement, sans effets addictifs des somnifères couramment prescrits.
Anxiété – La laitue sauvage peut agir comme un léger sédatif, permettant aux personnes souffrant d’anxiété de trouver un répit face au stress occasionné par cette dernière.
Asthme et toux – La laitue sauvage a des propriétés antitussives, qui soulagent ou éliminent la toux. En outre, les patients asthmatiques qui ont utilisé des opiacés remarquent une amélioration de leur état. Ainsi, l’utilisation de la laitue sauvage au lieu d’opiacés sur ordonnance, pourrait être une meilleure option pour eux.
Attention : Les femmes enceintes et les personnes souffrant d’allergie de l’ambroisie de glaucome ou d’hypertrophie de la prostate ne doivent pas en consommer.
Semblable à la Morphine : Le meilleur analgésique naturel pousse dans votre jardin Reviewed by Mounay Linbouch on 02:02 Rating: 5

Aucun commentaire:

All Rights Reserved by Santé Feed © 2014 - 2015
Powered By Blogger, Designed by Sweetheme

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.