Top Ad unit 728 × 90

Nouvelles

Une jeune fille développe un grave problème aux poumons après 3 semaines de cigarette électronique


Les cigarettes électroniques, également connues sous le nom de e-cigarettes, sont une alternative populaire au tabagisme, car beaucoup pensent qu’elles sont moins nocives. La cigarette électronique est devenue très populaire parmi les jeunes et ceux qui essaient d'arrêter de fumer sur le court terme. Cependant, de plus en plus d’études montrent l’effet nocif de ces cigarettes, et le cas de cette fille de 18 ans démontre encore une fois qu’elles peuvent causer de graves problèmes de santé, surtout aux poumons.

Les dangers des cigarettes électroniques

Une étude américaine de 2014, effectuée par le Centers for Disease Control and Prevention, a montré que, de 2011 à 2013, le nombre de jeunes n’ayant jamais fumé et qui ont essayé des cigarettes électroniques a triplé, passant de 79 000 à plus de 263 000. Les cigarettes électroniques sont commercialisées comme une meilleure alternative aux cigarettes traditionnelles, mais en tant que nouveau produit, les données concernant les effets sur la santé de ces substituts de cigarettes ont mis du temps à arriver. Cependant, une analyse récente, effectuée par la Portland State University, aux États-Unis, a porté sur les produits chimiques contenus dans la cigarette électronique. Elle a montré pourquoi il est préférable d’éviter complètement ce produit.
Contrairement aux cigarettes traditionnelles, les cigarettes électroniques sont chargées d’un liquide vaporisable. Ce fluide est composé d’un certain nombre de produits chimiques, parmi lesquels le propylène glycol, le glycérol, la nicotine et diverses substances aromatisantes. Bien que ces produits chimiques ne semblent pas tout à fait attrayants, les nouvelles recherches montrent que le véritable danger peut être la façon dont ces composés se transforment lorsqu’ils sont chauffés.
Pour utiliser une e-cigarette, vous chargez le liquide et appliquez de l’électricité, en chauffant le liquide jusqu’à ce qu’il se vaporise. À cette température, les produits chimiques à l’intérieur du fluide subissent un processus de dégradation et sont convertis en d’autres produits chimiques. En utilisant un système de mesure avancé appelé spectroscopie par résonance magnétique nucléaire, les scientifiques ont examiné les nouveaux produits chimiques et ont eu un résultat particulièrement préoccupant.
Lorsque le liquide de la cigarette électronique est vaporisé, il produit à la fois du formaldéhyde et un agent libéré du formaldéhyde, ce qui est troublant lorsque l’on considère que le formaldéhyde est un cancérogène connu. En fait, pendant l’analyse précitée, les scientifiques ont comparé entre le risque de développer un cancer à partir de cette toxine de la cigarette électronique et le risque de développer un cancer lié au fait de fumer des cigarettes traditionnelles, et ils affirment que le risque associé aux cigarettes électroniques peut être 15 fois plus élevé.
Bien que les cigarettes électroniques soient encore nouvelles, ces données initiales doivent être sérieusement prises en compte. Même si le passage des cigarettes traditionnelles à une version électronique semble présenter des avantages, les conséquences à long terme pour la santé de cette nouvelle solution sont loin d’être complètement comprises. Ces informations préliminaires indiquent que les effets pourraient aller de moins dangereux à extrêmement dangereux. Le verdict quant à savoir si les cigarettes électroniques sont meilleures ou moins bonnes que les cigarettes traditionnelles reste à conclure, mais il est préférable de rester loin de ces produits.
En guise de témoignage des effets nocives des cigarettes électroniques sur la santé, nous vous exposons le cas de cette jeune fille qui a été l’une des victimes de ces nouveaux gadgets.

Une victime de plus des cigarettes électroniques

Une jeune fille de Pennsylvanie, aux États-Unis, qui travaillait comme serveuse dans un restaurant, a commencé à utiliser des cigarettes électroniques, mais en à peine trois semaines, elle avait développé une maladie terrifiante.
Elle a commencé à avoir quelques symptômes inquiétants comme une toux excessive, une douleur intense à la poitrine et un essoufflement, alors elle s’est rendue aux urgences de Pittsburgh. Les médecins étaient étonnés de son état.
La jeune femme a reçu des antibiotiques, mais cela ne suffisait pas, elle est entrée rapidement dans un état d’insuffisance respiratoire aiguë. Pour qu’elle continue à respirer, les médecins l’ont mise sous assistance respiratoire avec un respirateur artificiel, avec des tubes sortant de sa poitrine pour éjecter le liquide qui remplissait ses poumons.
Les médecins ont alors compris qu’elle souffrait d’une congestion pulmonaire, qui est une sensibilité à la pneumopathie déclenchée par les produits chimiques contenus dans la cigarette électronique. La jeune fille est restée sous assistance respiratoire pendant que ses poumons se sont rétablis et a reçu un médicament utilisé pour les réactions allergiques graves.
En quelques jours, son état s’était beaucoup amélioré et son épouvantable épreuve était terminée.
L’inhalation des vapeurs de la e-cigarette peut également causer une maladie appelée poumon pop-corn, causée par le produit chimique appelé diacétyle. Le diacétyle se trouve dans certains arômes utilisés dans les cigarettes électroniques et la maladie provoque une toux et une respiration sifflante.
Vous voilà prévenus !
Une jeune fille développe un grave problème aux poumons après 3 semaines de cigarette électronique Reviewed by Mounay Linbouch on 05:46 Rating: 5

Aucun commentaire:

All Rights Reserved by Santé Feed © 2014 - 2015
Powered By Blogger, Designed by Sweetheme

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.